C’est bien ça, il n’avait pas compris

April 4, 2011

Il y a 2 mois j’ai écrit cet article à propos de mon chef qui voulait absolument me donner plus de boulot à faire. Et il me semblait bien à la fin de notre conversation qu’à un moment ou un autre il allait revenir à la charge.

Ça n’a pas loupé.

Je m’occupe toujours de mon “undergrad” (étudiant en licence), Mike, qui heureusement commence à prendre un peu d’indépendance, et qui est plutôt efficace. Et depuis 2 semaines j’ai aussi une première année en Ph.D., Krista qui travaille avec moi. Krista est fort sympathique et pleine de bonne volonté mais comme on dit ici, c’est une “baby chemist”, elle ne sait pas encore travailler à la paillasse. Ce qui fait qu’il faut que je la prenne en charge, et lui montre un peu tout. Et puis étant donné qu’elle va reprendre mon projet, il faut aussi que je lui explique toute la chimie qui a été faite et ce qu’il reste à faire.

Enfin la meilleure nouvelle, c’est que mon chef m’a annoncé jeudi dernier que j’allais devoir m’occuper d’une deuxième undergrad, une petite chinoise, qui n’a aucune, mais vraiment aucune expérience et qui commence à peine les TP de chimie organique. Autant dire, il va falloir tout lui apprendre.

Il y a 3 premières années, 9 étudiants en milieu/fin de thèse et 2 postdocs dans ce labo et il n’a trouvé que moi pour s’occuper d’elle???????

Donc voilà où j’en suis, à 8 semaines avant d’accoucher:

* Je m’occupe de passer les commandes du labo, de faire le suivi si on ne reçoit pas les produits et les distribuer quand on est les reçoit

*Je m’occupe de notre inventaire de produits chimiques, j’ai au moins 25 produits à ajouter

*Je ne supervise rien que 3 étudiants sur mon projet

*Je continue à faire de la chimie quand je peux.

Je négocierais bien une augmentation de salaire si c’était possible… M’enfin vu que je ne suis toujours pas superwoman, je compte bien refiler les commandes et l’inventaire à deux premières années avant la fin du mois, parce que à ce rythme là, je ne vais pas tenir! Les premières années ne sont pas super ravis mais c’est pas mon problème 🙂

3 Responses to “C’est bien ça, il n’avait pas compris”

  1. le pouvoir de l’anciennete… ravi ou pas mets les au boulot… gniark gniark gniark 😉

  2. Ah les undergrad … mon homme m’en parle beaucoup aussi ! C’est quand même beaucoup de boulot en plus et certains ne sont jamais autonomes.

  3. @Lilly lol, t’as bien raison! Faut bien que ça sert à qq chose d’être postdoc 😉

    @Smirnofette: contente de voir que je ne suis pas la seule à me plaindre!